De Havilland Vampire

de havilland vampireLa Grande-Bretagne et l’Allemagne furent les deux seuls pays en mesure d’engager en première ligne des avions de combat à réaction avant la fin de la seconde guerre mondiale. Le premier chasseur à réaction britannique était le Gloster Meteor. La mise au point du deuxième avion de chasse britannique anglais était déjà bien avancée en 1945. Il s’agissait du De Havilland Vampire, un avion de chasse léger monoréacteur d’une configuration non conventionnelle avec deux poutres portant sur les empennages, et de construction mixte bois et métal. Le bois a depuis longtemps disparu de la construction des avions à réactions, mais le Vampire et ses dérivés ultérieurs ont largement servi la Royal air Force.

De Havilland, outre la conception de l’avion de chasse, travaillait aussi sur les turbines, avec Frank Halford, un pionnier de ce type de propulseur. La version 1 de l’avion entra en service en 1946, et cet avion de combat fut en réalité le premier monoréacteur de la RAF. Des versions suivantes furent développées sous format chasseurs purs, et chasseurs bombardiers pour les forces britanniques, en fonction des besoins anticipés. Des licences de production de l’avion furent concédées notamment à la France, l’Italie, la Suisse et l’Inde. Un version d’entrainement fut également conçue avec pilote et passager assis côte à côte.

Des Sea Vampires monoplaces navalisés furent les premiers chasseurs à réaction de la Royal Navy – désignés sous l’appellation Vampire T.22. Les DH Vampire combattirent lors de plusieurs conflits dont les avions de la RAF en Malaisie. Au total, ce sont près de 1565 avions qui furent construits. L’avion avait une envergure de 12m et pouvait atteindre une vitesse de 850kmh.

Les commentaires sont clos.